Select Your Style

Choose your layout

Color scheme

Les mots ne bâtissent pas de murs

Quel est le meilleur circuit pour découvrir le désert marocain ?

Si vous disposez de quelques jours lors de votre voyage au Maroc, pensez à faire un circuit dans le désert. Malgré le sol aride et sableux, le paysage est à couper le souffle. Les aventuriers ont le choix entre une balade en véhicule tout-terrain ou à dos de chameau. Les plus sportifs peuvent opter pour le trekking sous l’égide d’un bon guide.

Circuit « initiation » dans le désert d’Agafay

Pour une seule nuit, pourquoi ne pas résider dans un hôtel implanté dans le désert de Marrakech. L’établissement Terre des étoiles offre un bon compromis car il se trouve non loin du centre-ville. Les clients seront logés dans des tentes nomades très confortables. Les plats concoctés sur place sont sains et savoureux puisque bon nombre d’ingrédients proviennent du jardin potager bio de l’hôtel. Les activités à faire ne manquent pas : hammam traditionnel, massage, écotourisme, balade à cheval ou en quad, etc.

Circuit « découverte » du grand sud marocain

La majorité des circuits à effectuer se trouvent dans le Sud du pays. Les endroits à visiter et les activités à faire dépendent essentiellement du temps dont disposent les voyageurs.

Pour une durée de 3 jours, un très bon circuit est proposé au départ de Fès. Le premier jour, le trajet passera par les forêts de cèdres du Moyen-Atlas, la station de ski Ifrane et les villes d’Azrou et de Midelt. Après une nuit en maison d’hôte dans les Gorges de Todra, le voyage continue vers les dunes de sable de l’Erg Chebbi. C’est le meilleur endroit pour admirer le coucher et le lever du soleil après une balade à dos de dromadaire.  La deuxième nuit, les voyageurs sont hébergés en bivouac et dormiront sous des tentes nomades. Le retour à Fès est prévu pour la fin de la journée suivante.

En disposant d’une semaine pour explorer le désert marocain, les touristes pourront découvrir tout ce qu’il y a à voir à travers un circuit bien élaboré. C’est le cas de celui qui part d’Ouarzazate. Le premier jour, l’objectif est d’atteindre les Gorges du Dadès en passant par les kasbahs de Skoura, le village montagnard de Kelaat-M’Gouna et la Vallée des roses. Le deuxième jour est dédié à une randonnée pédestre de 2 heures pour rejoindre la ville de N’Kob en passant par le Massif du Saghro. Le troisième jour, la route vers Zagora est une bonne occasion pour visiter des villages fortifiés appelés Ksours et des forêts de dattiers. Le quatrième jour, les voyageurs vont camper dans les grandes dunes de sable de Chegaga en faisant le trajet à dos de dromadaire de la ville de M’Hamid. Le cinquième jour, un thé chez habitant et une nuit dans une tente nomade sont au programme. Le dernier jour, le passage à Tazenakht est une bonne occasion pour ramener des tapis berbères dans les bagages.

 

 

Auteur information

Orva Fouquet

Pas de commentaires

Poster un commetaire